Vendredi 15 mars 2024, sous la présidence du Professeur Hyacinthe SARASSORO, Conseiller au Conseil Constitutionnel de Côte d’Ivoire, s’est tenue la cérémonie de graduation de 60 auditeurs en fin de formation en Master Professionnel des professions judiciaires à l’amphithéâtre KA du campus1 de l’Université Alassane Ouattara (UAO).

Cette activité a enregistré outre le Professeur Hyacinthe SARASSORO, la présence du Président de l’UAO, Professeur KOUAKOU Koffi, le Professeur SILUE Nanga, Doyen de l’Unité de Formation et de Recherche en Science Juridique Administrative et Politique (UFR-SJAP) et de Monsieur MELOMBE Fofana, représentant le maire de la ville de Bouaké, Amadou KONE.

Pour sa prise de parole à cette activité, le premier responsable de l’UAO a tout d’abord souhaité le traditionnel « Akwaba » aux illustres invités à cette cérémonie. Il a ensuite, traduit son admiration et sa gratitude au Professeur Hyacinthe SARASSORO pour avoir répondu favorablement à l’invitation du comité d’organisation.

Le Président KOUAKOU Koffi a également adressé sa reconnaissance ainsi que ses remerciements à Monsieur le Ministre, Maire de Bouaké, Amadou KONE pour son soutien continu envers l’Institution qu’il dirige. Et pour finir, félicité le Directeur du Master et son équipe pour la qualité exceptionnelle de la formation dispensée tout en exhortant les nouveaux diplômés à une brillante carrière pleine de succès et d’accomplissement.

Faisant partie des « heureux récipiendaires » du jour, AMOAKON Landry, président du comité d’organisation a expliqué que cette activité « permet de célébrer la réussite des diplômés. Elle est aussi l’aboutissement des efforts, des sacrifices consentis pendant des années. Le diplôme reçu représente le fruit de notre persévérance et du travail acharné », s’est-il exprimé avant d’ajouter que ce sésame est le symbole de l’intégrité, de l’engagement envers la justice.

Le Master Professionnel des professions judiciaires a été créé il y’a de cela trois ans. Il a pour objectif de former des étudiants qualifiés aux différents métiers que renferme le droit.

Le Service de la Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + cinq =