La ville de Bouaké a abrité le 4ème congrès de la Société Africaine Francophone d’Histologie Embryologie et Cytogénétique (SAFHEC) du mardi 12 au samedi 16 mars 2024.
La cérémonie d’ouverture dudit congrès a eu lieu le mercredi 13 mars 2024 dans un complexe hôtelier de Bouaké en présence du Directeur de Cabinet du Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Aka Charles KOFFI.


Trois jours durant, près d’une centaine de spécialistes en histologie, embryologie et cytogénétique, de médecins généralistes, de la société civile ont, à travers des communications, des conférences scientifiques de biologie médicale et des tables rondes, réfléchi sur le thème principal de ce congrès intitulé : « Infertilité du couple et pathologies génétiques ».


Au nom du Ministre Pierre DIMBA, son directeur de cabinet Monsieur Aka Charles KOFFI a expliqué que ce congrès vient à point nommé en ce sens que les résultats de ces travaux permettront de mener une réflexion approfondie sur l’épineux problème de l’infertilité du couple à l’effet de disposer de conclusions pertinentes qui pourront aider les décideurs dans leurs choix en termes d’objectifs de formation et d’équipement des structures sanitaires pour une prise en charge adéquate de ces problèmes de santé. Il a également rassuré les organisateurs quant au soutien indéfectible de monsieur le Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre DIMBA dans leurs différents travaux de recherches.


Abondant dans le même sens que monsieur KOFFI Charles , le président de la SAFHEC, Professeur Raphaël DARBOUX, a fait la promesse au représentant du ministre DIMBA que les résultats de ce 4ème congrès parviendront aux autorités ivoiriennes, notamment, au ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle.
Le comité d’organisation de ce congrès est présidé par le président de la Société Ivoirienne d’Histologie Embryologie et Cytogénétique (SIHEC), le Professeur Yao GNAGORAN Victor.


Le Service de la Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − 2 =