Le mardi 9 août 2022 à l’amphithéâtre C du campus2 de l’Université Alassane Ouattara(UAO) a eu lieu un panel sur le film documentaire africain. Cette cérémonie a été organisée par l’Association des Films documentaires africain  de Côte d’Ivoire (AFRICADOC-CI) sur le thème : « film documentaire africain comme outil de sensibilisation, d’expression et de développement en Afrique de l’Ouest ».

 Pour le Président  de l’ONG AFRICADOC-CI Laurent BITTY, il  est nécessaire de se rapprocher du temple du savoir parce que le film documentaire africain a besoin d’avoir un côté  scientifique. Le documentaire a aussi un aspect scientifique.

«  Pour nous, on ne peut pas faire de documentaires sans approcher les chercheurs. Ceux qui pensent, qui réfléchissent, ceux qui immortalisent. Le film documentaire est aussi la Socio-Anthropologie parce qu’on va vers des gens, comprendre la société, comment elle fonctionne. », a-t-il expliqué. Le Producteur de cinéma Laurent BITTY a ajouté qu’il est important de venir à l’UAO pour poser la question suivante : Qu’est-ce que le documentaire peut apporter à la société ?

 À cette interrogation M. BITTY a répondu que : « le documentaire contribue largement à l’épanouissement de l’individu, lui permet de conserver sa culture et le conduit vers ses sources. Le documentaire contribue donc au développement. ».

Le Vice-doyen de l’UFR Communication Milieu et Société (CMS), le Professeur TROH Dého Roger a remercié les organisateurs d’avoir initié une activité sur le film  documentaire africain qui permet aux étudiants d’avoir une connaissance large  sur l’art cinématographique africain.

Quant au conférencier  Paul Charlemagne COFFIE, il a exhorté les étudiants à se former aux métiers du cinéma pour avoir des diplômes afin de s’insérer dans le tissu socio-professionnel.

AFRICADOC-CI est une association à but non lucratif installée en Côte d’Ivoire en 2012 .Elle a pour but de faire la promotion du cinéma documentaire et des formations dans le domaine documentaire.

Le Service de la Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

deux × 2 =