L’accès à l’emploi constitue pour le système éducatif ivoirien, voire mondial, un « nœud gordien ». Dans ce contexte, le Ministère ivoirien chargé de l’insertion professionnelle des jeunes définit des stratégies en vue de faciliter la création, la promotion d’emplois en faveur de ceux-ci.

Toutefois, force est de reconnaitre que la mise en œuvre de dispositifs visant à penser l’insertion professionnelle des jeunes, en général, et des jeunes diplômés issus des universités, en particulier, ne saurait être l’apanage d’un seul ministère.

Ainsi, les préceptes selon lesquels l’Etat est le principal acteur économique et sa politique industrielle est orientée vers les grandes unités ayant une grande capacité d’absorption de la main d’œuvre, deviennent caducs. La recherche de solutions à l’insertion professionnelle est l’affaire aussi bien des décideurs, des universitaires que des diplômés eux-mêmes. C’est dans ce contexte que l’UFR Communication, Milieu et Société (CMS) de l’Université Alassane Ouattara (UAO), à travers sa cellule d’insertion professionnelle, a porté le projet de formation des doctorants à l’entrepreneuriat, financé par le FONSTI et intitulé « l’entrepreneuriat :une contribution à l’insertion professionnelle des jeunes diplômés ». La cérémonie d’ouverture a eu lieu le mardi 11 juillet 2023 dans la salle de l’espace numérique de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) du campus2 de l’UAO , en présence du vice-président chargé de la coopération et des relations extérieures, M. YOROBA Fidèle, représentant le Président de l’UAO, le Prof KOUAKOU Koffi et de Prof NANDIOLO Koné Rose, membre du conseil scientifique du FONSTI, représentant Dr SANGARE Yaya, Secrétaire Général du FONSTI. Selon le Doyen de l’UFR CMS, Prof Assouman BAMBA, cet atelier est une contribution à la recherche de solutions à l’insertion professionnelle pour les diplômés. Il s’agit d’impliquer les diplômés eux-mêmes, en leur procurant des outils nécessaires pour faciliter un auto-emploi. Pour ce faire, cette formation a pour objectif de sensibiliser les doctorants en vue de leur permettre d’acquérir des compétences, des attitudes nécessaires au développement d’un esprit entrepreneurial.

Ce sont au total 50 doctorants issus des départements de l’UFR CMS, de l’Association des Handicapés de l’UAO, du Réseau des Doctorants et du Comité des Élèves et Étudiants de Côte d’Ivoire (CEECI), qui prennent part à cette formation jusqu’au jeudi 13 juillet 2023.

Le service de la Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 4 =