Une conférence-débat a été organisée par les Ateliers de Lectures des Masters (ALEMA) le vendredi 27 mai 2022 à l’amphi C du campus 2 de l’Université Alassane Ouattara (UAO) sur le thème général « Violence et écologie de la santé ». Ladite conférence a été animée par le Docteur ANY Désiré, Maître de Conférences de Philosophie et Directeur de l’Institut Multipolaire d’Etudes, de Recherche et de Formation en Indicamétrie (IMERFI) à l’UAO.


Docteur ANY Désiré, par ailleurs membre du Conseil d’Administration de la Société d’Écologie Humaine (Aix-Provence) a traité le sous thème « relation pédagogique comme métaphore de la relation mère-enfant ». Selon le conférencier, la relation pédagogique détermine le succès ou l’échec scolaire. Le bon enseignant peut impacter sur le devenir de l’apprenant par la didactique humaniste qui privilégie les compétences et les talents. Ainsi, « tout comme le bon maître, la bonne mère, par l’amour et la tendresse apportés à l’enfant, contribue à son développement psychoaffectif. » Dès lors, M. ANY estime que « la pédagogie doit être éclairée par la psychanalyse pour interpréter et guérir les stress traumatiques qui perturbent l’apprentissage scolaire. »


Professeur DOSSO Faloukou, représentant le coordonnateur général des ALEMA, le Professeur KOUASSI Yao-Edmond est intervenu sur l’importance de la thématique du jour :
« Ce thème primordial va nous aider à affecter nos intelligences, nos capacités et aussi nos réactions. Je pense que c’est dans cette optique que cette conférence a été initiée afin que l’Université soit toujours à jour. L’université est un miroir, le temple du savoir et de référentiel en toute chose et nous devons demeurer ainsi pour faire avancer la Côte d’Ivoire. »


Pour le superviseur général des ALEMA, Docteur BAHI Jean- Joel :
« Les ALEMA ont un objectif, c’est de lire la société à travers les étudiants de Master et des doctorants qui sont accompagnés des enseignants. On aborde des thématiques de la société et aujourd’hui il était question de la violence et de l’écologie de la santé. »
La marraine de la cérémonie, Docteur ASSIE Marthe a fait savoir que nous devons avoir le sens de la mesure dans chacune de nos actions, car les actes que nous posons peuvent impacter notre milieu.
Les Ateliers de Lectures des Masters sont ouverts aux autres départements et aux étudiants à partir du Masters.
Le Service de la Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.