La Section Communication, Milieu et Société dénommée Huambo du Comité des Elèves et Etudiants de Côte d’Ivoire (CEECI), structure syndicale d’élèves et d’étudiants fortement implantée à Bouaké, a organisé, samedi 03 juin 2023 en amphithéâtre C du campus2 de l’Université Alassane Ouattara (UAO), une conférence publique sur le thème : « Etudes, syndicalisme et insertion socio-professionnelle ».
Placée sous le Patronage du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Professeur Adama DIAWARA, et le Parrainage du Député TILKOUETE Dah Sansan, la conférence a été animée par Prof DION Yodé Simplice, Prof Titulaire de Philosophie à l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody et par Monsieur SORO Mamadou, conseiller technique du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.
Pendant plus d’une heure, les conférenciers ont successivement décortiqué la thématique du jour en utilisant parfois des images, des proverbes et des citations tirées du terroir ivoirien pour faciliter la compréhension de leur message.


Le Professeur DION a expliqué aux étudiants « qu’ils ne sont pas n’importe qui dans ce pays et dans cette université. Et quand on n’est pas n’importe qui, on ne fait pas n’importe quoi. Il a poursuivi sa communication en disant que le CEECI est une organisation syndicale, par conséquent, ses membres ont le droit et le devoir de lutter pour l’amélioration de leurs conditions d’étude et de vie. Mais en même temps, leur pratique syndicale ne devrait pas être un obstacle à leur insertion professionnelle. « C’est donc à eux de revoir leur pratique syndicale, de savoir comment être des syndicats de participation. Comment être un syndicat citoyen pour faire en sorte que l’Etat puisse travailler pour eux. Et qu’eux-mêmes, puisse non seulement, travailler pour leur avenir, mais travailler pour leur pays ».
Quant au second conférencier, il a invité les étudiants avec leurs organisations syndicales à utiliser la bonne procédure syndicale, la bonne démarche administrative, et pour ce faire, ils doivent avoir connaissance et lire les règlements intérieurs des différentes universités afin de se conformer à la démarche qui est inscrite dans le fonctionnement de ces universités.

Le Parrain de la cérémonie, l’honorable TILKOUETE Dah Sansan a félicité le CEECI pour « cette bonne initiative ». Selon lui, le syndicalisme ne devrait pas être un frein à l’épanouissement de la jeunesse. « Le syndicalisme ne devrait pas être un moyen de pouvoir faire les choses illicites dans l’espace universitaire et compromettre ainsi l’avenir de la Côte d’Ivoire. Le Président de la République tient tellement à cette jeunesse qu’il n’y a pas de place pour des actes qui freinent l’épanouissement de cette jeunesse ».


Au nom de Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Professeur Adama DIAWARA, le Professeur BERTE Siaka a remercié les étudiants organisateurs de cette conférence. Il les a également exhorté à pratiquer un syndicalisme responsable pour avoir une bonne carrière professionnelle. Aux dires du Secrétaire Général de l’UAO « On peut faire du syndicalisme, mais il faut penser à l’après vie estudiantine. ».
Le Comité des Elèves et Etudiants de Côte d’Ivoire est dirigé par le secrétaire général national OUATTARA Klebien Jacob.


Le Service de la Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × cinq =