La Cellule d’Insertion Professionnelle des Étudiants de l’UFR Communication, Milieu et Société (CIPE-CMS) de l’Université Alassane Ouattara (UAO), en partenariat avec l’Agence Allemande de Coopération internationale (GIZ), a organisé les 24 et 25 mars 2022, une formation sur le thème : « Migration et Développement »,au quartier Air-France3 de Bouaké, à l’endroit de 30 jeunes issus de l’UAO et de la société civile.

Docteur N’Da Roseline GBOCHO, responsable de la CIPE-CMS a fait savoir que le migrant est un acteur de développement : « Nous pouvons retenir qu’en tant que migrant potentiel, il est bon de reconnaitre à un moment donné de nos interactions sociales que le migrant peut être un acteur de développement, alors le migrant dont la migration est encadrée peut être un acteur de développement à la fois pour son territoire d’origine que pour son territoire d’accueil. C’est ce qui justifient les travaux que nous avons menés sur ces deux journées pour pouvoir tirer des conclusions, nous en tant que des universitaires. ». A-t-elle affirmé en substance.

Le Professeur Assouman BAMBA, Doyen de l’UFR CMS, après avoir salué l’initiative de la CIPE-CMS, a réaffirmé l’importance de cette formation en ces termes: « cette formation nous permet de comprendre que la migration n’est pas nécessairement un mouvement de l’intérieur vers l’extérieur. Elle peut être, un mouvement de l’intérieur vers le même intérieur. Donc ici, nos enfants vont  être portés  à faire non pas un exil externe, mais, un exil interne avec la perspective d’emploi qui s’offre à eux. ».

Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet de « renforcement des collectivités territoriales dans l’amélioration des structures d’accueil des migrants ». (RECOSA).

Le service de Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

deux × deux =