Dans le cadre de la modernisation de son administration publique, la Côte d’Ivoire a inscrit au cœur de son dispositif le renforcement des capacités du personnel administratif et technique des ministères techniques. Dans cette dynamique, l’Université Alassane Ouattara (UAO) à travers sa Direction des Ressources Humaines (DRH) dirigée par Madame N’DRIN Ursule Edwige épse KLA, a décidé de former les chefs de services, les comptables de formation ou assistants comptables, acteurs essentiels pour la bonne marche de l’institution sur les techniques d’élaboration d’un budget programme du lundi 26 au mardi 27 juin 2023 dans la salle de conférences de la vice-présidence du campus1 de l’UAO.

A la fin de la formation, Docteure SOUMAHORO Manlé, chef du service de la coopération inter-universitaire et des relations extérieures à la vice-présidence en charge de la planification, de la programmation et des relations extérieures a remercié la DRH de l’UAO pour ce renforcement de capacités de ses acteurs. Elle s’est dit heureuse d’avoir beaucoup appris. « C’est une formation qui est la bienvenue parce qu’au niveau de notre Direction, nous sommes en charge de l’élaboration des plans stratégiques et des budgets, j’ai donc reçu des outils techniques pour pouvoir mieux comprendre ce que c’est que le budget programme qui est une nouveauté dans la gestion des établissements publics nationaux (EPN) et des structures étatiques. Nous avons surtout appris le cheminement des prestations par bons de commandes ».

Pendant deux jours, Monsieur AMONKAN Calixte de la Direction du Contrôle Budgétaire a présenté deux modules dont le premier a traité des généralités sur le budget programme et le deuxième, l’élaboration et l’exécution du budget des établissements publics. « Ce qu’il faut retenir, c’est que le budget programme est orienté sur le résultat et permet de présenter et d’exécuter les différents budgets des établissements en tenant compte des objectifs de performances établies et donc sa structuration permet de faire une évaluation à la fin du processus et de permettre aux établissements de réaliser leurs objectifs et qu’on puisse enfin évaluer la performance des établissements. », s’est exprimé le formateur AMONKAN Calixte.

La pédagogie participative utilisée par le formateur a permis un échange avec les participants.

Ce sont 60 participants qui ont pris part à cette formation dont l’objectif principal est d’inculquer aux responsables financiers une culture de résultat qui consiste à dépenser mieux tout en améliorant l‘efficacité de la gestion financière.

Le service de la Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × quatre =