Mercredi 14 juin 2023, l’ONG Top Innovation a procédé au lancement de ses activités au campus 1 en amphi Mathématique-Informatique sur l’entreprenariat, « Women Hope ».
L’objectif de cette activité est d’accompagner 200 femmes dans l’atteinte de leurs objectifs professionnels dans la technologie et la communication audiovisuelle à travers un renforcement de capacités puis un suivi et accompagnement.
Selon Stéphanie Kouadio épse ZORO assistante projet à Top Innovation, dans les années antérieures nous avons fait « Women Hope » à Abidjan et suite à la demande des femmes, cette année nous avons décidé de le faire à Bouaké parce que nous avons constaté que les femmes de l’intérieur étaient lésées quand il s’agissait de formation ou encore de postuler. « C’est dans cette optique que nous avons instauré ce projet « Woman Hope » à Bouaké, pour aider ces femmes à se faire former sans toutefois à se rendre à Abidjan ».


Dans son intervention, la responsable a indiqué que « Women Hope » est à sa 4ème édition. Pour cette phase, les femmes seront formées « en entreprenariat. Il s’agit de leur donner toutes les techniques de recherche d’emploi, les former en élaboration de projet professionnel ». Stéphanie Kouadio a ajouté qu’après cette phase de formation : « il y aura un accompagnement qui va durer 1 mois et demi pour que ces femmes formées en entreprenariat soient en mesure de créer leur propre entreprise. Il y aura également des opportunités de stages pour ces femmes de Bouaké. ».
Quant au Vice-président de l’UAO, Prof KODO Michel, représentant le Président de l’UAO, Prof KOUAKOU Koffi, il a remercié le responsable, d’avoir choisi son Université pour cette activité. Il a également exhorté les jeunes filles à prendre à cœur cette formation qui leur permettra d’avoir plus tard un emploi ».


Ce sont au total 200 femmes qui seront formées dans les métiers développeurs WEB, réalisatrice audio-visuelle, conseiller client et social media manager.
Top Innovation est une ONG accréditée par l’UNESCO, membre de la fédération pour l’UNESCO et partenaire de la fondation société générale de la Côte d’Ivoire, de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Top innovation s’inscrit dans l’égalité du genre.


Le service de la communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − 1 =