Dans le but de permettre aux 34 étudiants constituant la première promotion de la filière mathématiques-informatique de l’Université Alassane Ouattara (UAO) de suivre avec aisance et concentration les cours en présentiel et en ligne, l’institution dirigée par le Professeur Koffi Kouakou leur a offert des ordinateurs, le  mardi 27 juillet 2021, dans la salle de conférence du campus1, en présence  du Professeur Merawa Mohamadou, conseiller technique du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique, chef de projet du contrat de désendettement et de développement (C2D).

Le vice -Président chargé de la pédagogie, de la recherche, de la vie universitaire et de l’innovation technologique, Michel Kodo  a planté le décor de la cérémonie en ces termes : « En 2018, il y’a eu grâce au Professeur  Poamé et son ami Professeur  Merawa, une convention d’appui entre l’UPPA (Université des Pau et des Pays de l’Adour) et l’Université Alassane Ouattara. Nous avons écrit un projet mais il a fallu quelqu’un que nous appelons affectueusement le ‘’Pape’’ du système LMD, Professeur  Merawa pour que notre projet passe dans le Hub ivoiro-français pour l’éducation pour avoir des financements.».

Quant au Professeur Merawa Mohamadou, il a saisi cette opportunité pour prodiguer des conseils à ces étudiants.

« Vous allez rester dans l’histoire de  cette université. Vous êtes la référence. Quand vous êtes une référence, vous devriez être une bonne référence. Vous avez beaucoup de chance d’être la première promotion. Vous avez une deuxième chance, celle d’avoir l’attention de toute l’université. Vous êtes donc des perles rares. Si vous travaillez bien, vous aurez la chance d’avoir du travail à tous les niveaux. Saisissez donc toutes ces chances », a-t-il conseillé.

 Prenant la parole, le premier responsable de l’UAO, le président  Koffi Kouakou a exhorté les mathématiciens et informaticiens à doubler d’efforts dans le travail  pour réussir parce qu’ils sont l’échantillon que l’UAO est en train de tester.

Il a également annoncé que « si tout se passe bien, les départements de physique- chimie et de biosciences ouvriront la rentrée prochaine. ».

La cérémonie s’est achevée  par un cours en ligne dispensé par un enseignant de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour de France.

Le service de Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

18 − six =