Avec l’instauration du système Licence Master Doctorat (LMD) dans les universités publiques ivoiriennes, la problématique de l’insertion professionnelle est devenue un enjeu majeur. Ce système impose, en effet, la professionnalisation des offres de formation en vue de favoriser l’aptitude professionnelle des étudiants dès l’obtention de la Licence, premier diplôme de l’enseignement supérieur après le BAC. Ainsi, l’Université Alassane Ouattara (UAO) se préoccupe aussi bien du devenir professionnel de ses étudiants que de la formation dispensée.


Toutefois, les étudiants sont toujours confrontés à un ensemble de difficultés liées à leur insertion dans le marché du travail. Il s’agit notamment du délai d’obtention du premier emploi, et de l’adéquation entre la formation et l’emploi occupé. Outre ces difficultés, le constat d’insuffisance de préparation et d’imprégnation pour aborder le marché de l’emploi sont prégnants au sein des étudiants.
Il revient, dès lors, aux Universités la responsabilité d’accompagner l’ensemble des étudiants dans la diversité de leurs attentes et de leurs projets, de les informer et de mettre en œuvre les outils et méthodes susceptibles de leur faciliter une meilleure insertion professionnelle.
C’est dans ce sens que l’UAO a institué des ʺMaster classʺ (rassemblement de personnes pour interagir, discuter, tisser de nouveaux liens en fonction des centres d’intérêts communs) périodiques, avec des sommités et experts du monde socio-économique ou des champions nationaux, qui partageront leurs expériences avec les étudiants, tout en leur donnant des orientations et conseils.

La première édition s’est déroulée ce vendredi 19 mai 2023 à l’amphithéâtre de Médecine avec pour invité le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique de Côte d’Ivoire (DGTCP), M. ASSAHORE Konan Jacques.


Dès sa prise de parole, M. ASSAHORE a remercié l’UAO pour cette opportunité d’échange avec les étudiants. Il a expliqué qu’il « s’agit d’un partage d’expérience avec nos jeunes frères, nos enfants. L’objectif, c’est de leur dire que pour réussir, il y’a beaucoup de parcours à faire, il faut travailler, il faut s’impliquer, il faut avoir confiance en soi. ». Le député de Diabo Languibonou a également ajouté que « la teneur des échanges montre que ce sont des choses qu’il faut répéter. Aujourd’hui, c’est mon expérience, demain ça peut être l’expérience de quelqu’un d’autre donc ça viendra enrichir l’expérience de nos étudiants ». Pour terminer, le DGTCP a invité les étudiants qui l’ont pris pour modèle de se mettre au travail et qu’ils aient confiance en eux-mêmes pour réussir dans la vie.
Au nom du Prof KOUAKOU Koffi, Président de l’UAO, le Prof. KODO Michel, vice-président chargé de la Pédagogie a souhaité le traditionnel « Akwaba » à toute la délégation du DG ASSAHORE. Le VP Michel KODO a également félicité le comité d’organisation présidé par la Vice-présidente chargée de la planification, de la programmation et des relations extérieures, Prof N’DRI TEHOUA Pélagie, pour cette belle initiative.


Le Service de la Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + huit =