La cérémonie de présentation et lancement du projet « évaluation des résultats ‘’prédictifs’’ de l’indicamétrie dans les performances des étudiants de l’Université Alassane Ouattara (UAO) », s’est déroulée le jeudi 30 juin 2022 dans la salle de conseils de cette institution.

Selon Docteur ANY Désiré, Maitre de Conférences en Philosophie et Directeur de l’Institut Multipolaire d’Étude de Recherche et de Formation en Indicamétrie (IMERFI), la première réunion technique doublée du lancement du projet ci-dessus mentionné, a consisté à présenter les résultats des recherches qui ont été menées durant deux ou trois ans par l’IMERFI. C’est un projet à partir duquel pourrait être appréciée la validité scientifique de l’indicamétrie.

En ce qui concerne sa réalisation, le Directeur de l’IMERFI a ajouté que les débats sont en cours et que certains angles restent à être peaufinés. Toutefois, il s’est réjoui du fait que ce projet soit recevable pour l’administration.

L’expert TA BI DIEDRI Georges, Directeur du cabinet d’expertise de la structure George DIEDRI a estimé que c’était une journée exceptionnelle pour l’indicamétrie parce qu’il a fallu la présenter de façon pratique et ensuite démontrer sa scientificité. Selon lui le but de cette activité était donc de « permettre aux étudiants de l’Université de Bouaké de bénéficier de l’étude capacitaire pour pouvoir mieux s’orienter. C’est-à-dire, les aider à perdre moins de temps dans les mauvaises orientations en fonction des notes classiques et de la carte identitaire de l’individu afin que les marges d’échec soient minimisées. ».

Par définition, l’indicamétrie est la science des sciences indicatives, de la globalité universelle et de la modélisation globale du développement. Elle étudie les indicateurs objectifs et les indicateurs subjectifs inédits. Elle a été inventée par le Professeur Moustapha DIABATE.

Le service de communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

6 − 2 =